Nettement Net


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La guerre en chiffres

Aller en bas 
AuteurMessage
tchi_
Admin
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 40
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: La guerre en chiffres   Lun 14 Aoû - 3:45

- Le conflit mené contre le Liban par Israël, depuis le 12 juillet dernier, a fait au moins 1 145 morts dont plus de 1 000 civils, et 3 628 blessés, à son 33e jour, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

- Au moins 1 040 civils, dont 30% d'enfants de moins de 12 ans, ont péri ainsi que 31 militaires et gendarmes, a indiqué la commission des secours du gouvernement libanais.

- La mort de 61 combattants du Hezbollah a été annoncée par le parti chiite et celle de 7 militants par son allié chiite Amal. Le Front populaire de libération de la Palestine, commandement général (FPLP-CG) d'Ahmad Jibril, formation palestinienne pro-syrienne, a fait état de la mort d'un de ses combattants.

- Le conflit a aussi coûté la vie à 4 observateurs de l'ONU et à un membre de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul).

- Par ailleurs, les combats ont fait plus de 973 334 déplacés, dont 220 000 ont quitté le territoire libanais, selon la commission des secours. Ce chiffre inclut les quelque 100 000 étrangers ou binationaux qui ont été évacués.

- Les pertes matérielles libanaises, évaluées à plusieurs milliards de dollars par le ministre des Finances, Jihad Azour, proviennent principalement de la destruction de sites militaires : quartier général (Bint Jbail), casernes (Jamhour et Kfarchima), base armée de renseignement militaire (Abdé), bases armées maritimes (ports de Tripoli, Beyrouth), bases aériennes (Rayack et Qoleiaat), toutes les stations radar libanaises (selon Israël), entrepôts d'armement, d'institutions du Hezbollah : quartiers généraux, domicile, bureau et QG de Hassan Nasrallah, permanences du parti (Baalbeck, Chmestar), de symboles religieux : mosquée de l'imam Ali (Baalbeck), domicile de cheikh Mohammed Yazbeck, centres de prières, d'axes de communication : ponts (au moins 100 ouvrages), routes et autoroutes (au sud et à l'est du Liban, et la route internationale Beyrouth-Damas), l’aéroport international de Beyrouth, ports (Beyrouth, Jouniyé, Tripoli), de dizaines de milliers de maisons et immeubles (Liban-Sud, banlieue sud chiite de Beyrouth, région de Baalbeck, est du Liban) et des centaines de milliers d'autres endommagés, des centaines de camions, de stations d'essence, de centrales électriques, de châteaux d'eau et de réservoirs de kérosène à l'aéroport de Beyrouth, de dizaines d'usines et manufactures (sud-est de Beyrouth, Liban-Sud, vallée orientale de la Bekaâ) dont Lecico, la plus importante entreprise de sanitaires, et Liban-Lait, importante usine de produits laitiers, de relais de télévision, de radios et de téléphones cellulaires.

_________________
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leur gouvernement, mais les gouvernement devraient avoir peur de leur peuple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guemla.skyblog.com
 
La guerre en chiffres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dioramas de la guerre civile espagnole
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Les cystites en chiffres
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» Collaboration 2e guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nettement Net :: °~®§ Actualités & débats §®~°-
Sauter vers: